Cet état de fait est lié à l’industrialisation, qui constitue un objectif clé du Programme minimum d’intégration de l’Union africaine. L’instauration de pôles industriels va de pair avec d’une part, un accès aux couloirs de commerce régionaux qui permettent le transport des marchandises et d’autre part, avec la promotion d’une augmentation de la fourniture de l’électricité au niveau régional pour alimenter les systèmes de production.

L’amélioration productive dans différents secteurs au profit du continent, en faisant partie des chaînes de valeur régionales et internationales, figurera au cœur du modèle de réussite économique de l’Afrique. Que ce soit dans les domaines de l’agriculture ou de la production industrielle, les régions doivent mobiliser leur potentiel productif, injecter des investissements, éliminer les goulets d’étranglement et renforcer la compétitivité des différents secteurs.

L’intégration productive est primordiale non seulement pour la création d’une base économique plus résistante aux chocs et plus diversifiée, mais également pour le développement d’une main-d’œuvre régionale plus compétente, qui apporte une valeur ajoutée aux biens et services tout en accroissant les revenus des populations sur place. Ceci inclut d’importantes perspectives dans l’exploitation minière et le secteur manufacturier qui aujourd’hui prennent de nouvelles orientations au bénéfice de l’Afrique.

Principaux indicateurs
  • Part des exportations intrarégionales des biens intermédiaires (en % de la totalité des biens à l’exportation intrarégionale)
  • Part des importations intrarégionales des biens intermédiaires (en % de la totalité des biens à l’importation intrarégionale)
  • Indice de complémentarité du commerce de marchandises : valeur absolue totale de la différence entre la part des importations et la part des exportations d’un État membre dans une CER
« Made in Africa »

Les priorités pour le continent et les régions, depuis les centres régionaux jusqu’aux pays enclavés les moins avancés, consisteront à s’affranchir d’une production à faible valeur ajoutée et à résoudre la question des barrières non tarifaires afin d’accélérer les opérations commerciales et en réduire les coûts. Ainsi, en des temps de fluctuation des prix des matières premières et de menaces de crise financière, le « made in Africa » deviendra partie prenante de la solution.

Principales conclusions

  • La Commission de l’Afrique de l’Est (CAE) est la communauté économique régionale la mieux intégrée pour la production.
  • Dans les huit CER, on compte 30 pays très performants s’agissant de l’intégration productive.
  • Ces pays, dans une CER particulière, ne sont pas nécessairement des pays très performants pour l’intégration régionale dans son ensemble : CEN-SAD (Kenya, Djibouti, Gambie, Égypte), COMESA (Madagascar, Djibouti), CEEAC (Burundi, Rwanda), CEDEAO (Gambie, Ghana, Libéria, Sierra Leone), IGAD (Djibouti), SADC (Zimbabwe, Mozambique) et UMA (Tunisie).

Indicateurs

Part des produits intermédiaires dans les exportations intrarégionales (en % du total)
Part des produits intermédiaires dans les importations intrarégionales (en % du total)
Indice de complémentarité du commerce des marchandises : valeur absolue totale de la différence entre la part des importations et la part des exportations du commerce régional des marchandises dans une communauté économique régionale

UMA

Part intrarégionale des exportations de biens intermédiaires (% des exportations intrarégionales)
Part intrarégionale des importations de biens intermédiaires (% des importations intrarégionales)
Indice de complémentarité du commerce et des marchandises

COMESA

Part intrarégionale des exportations de biens intermédiaires (% des exportations intrarégionales)
Part intrarégionale des importations de biens intermédiaires (% des importations intrarégionales)
Indice de complémentarité du commerce et des marchandises

ECCAS

Part intrarégionale des exportations de biens intermédiaires (% des exportations intrarégionales)
Part intrarégionale des importations de biens intermédiaires (% des importations intrarégionales)
Indice de complémentarité du commerce et des marchandises

EAC

Part intrarégionale des exportations de biens intermédiaires (% des exportations intrarégionales)
Part intrarégionale des importations de biens intermédiaires (% des importations intrarégionales)
Indice de complémentarité du commerce et des marchandises

ECOWAS

Part intrarégionale des exportations de biens intermédiaires (% des exportations intrarégionales)
Part intrarégionale des importations de biens intermédiaires (% des importations intrarégionales)
Indice de complémentarité du commerce et des marchandises

SADC

Part intrarégionale des exportations de biens intermédiaires (% des exportations intrarégionales)
Part intrarégionale des importations de biens intermédiaires (% des importations intrarégionales)
Indice de complémentarité du commerce et des marchandises

CEN-SAD

Part intrarégionale des exportations de biens intermédiaires (% des exportations intrarégionales)
Part intrarégionale des importations de biens intermédiaires (% des importations intrarégionales)
Indice de complémentarité du commerce et des marchandises

IGAD

Part intrarégionale des exportations de biens intermédiaires (% des exportations intrarégionales)
Part intrarégionale des importations de biens intermédiaires (% des importations intrarégionales)
Indice de complémentarité du commerce et des marchandises