IGAD : Autorité intergouvernementale pour le développement

L’IGAD regroupe huit pays qui vont de la Somalie, économiquement faible, au Kenya, une puissance continentale. Le score général d’intégration de l’IGAD se situe légèrement en deçà de la moitié de son potentiel. L’IGAD obtient son meilleur score dans le domaine de la libre circulation des personnes, d’autant plus que la majorité de ses membres se sont engagés à libéraliser la circulation sur le continent. L’intégration productive est le domaine nécessitant le plus d’amélioration.

L’Ouganda est la meilleure performance de l’IGAD en matière d’intégration productive et d’intégration commerciale. Il détient le score le plus élevé dans le domaine des exportations intrarégionales de produits intermédiaires. Le pays occupe également le premier rang du classement en ce qui concerne la part de commerce régional et le deuxième rang s’agissant de la part d’exportation. 

L’Éthiopie devance assez largement les autres pays en termes d’intégration macroéconomique. Sa monnaie est facilement convertible et elle est l’un des deux pays de l’IGAD – le Soudan étant le second – à mettre en œuvre un accord bilatéral d’investissement. 

Le Kenya est la meilleure performance en matière d’intégration des infrastructures, devançant ses pairs tant dans l’Indice de développement des infrastructures de la BAD qu’en termes de connexions par voie aérienne. 

S’agissant de la libre circulation des personnes, Djibouti et la Somalie sont les champions. Comme mentionné dans la présentation sur la COMESA, ces pays obtiennent un score parfait.


Scores de l’IGAD pour chacune des dimensions

L’IIRA mesure l’intégration régionale au sein de l’IGAD en fonction de cinq dimensions. Ces dimensions regroupent seize indicateurs qui permettent de déterminer à quel point les pays membres de l’IGAD sont intégrés dans leur région.

Sur le graphique, plus une dimension est tirée vers l’extérieur, plus le continent est intégré en ce qui concerne cette dimension. Les scores sont calculés sur une échelle de 0 (absence totale d’intégration) à 1 (parfaite intégration). 

Intégration commerciale
Intégration productive
Intégration macroéconomique
Intégration des infrastructures
Libre circulation des personnes

Scores et classement des pays membres de l’IGAD

Pays à forte performance – le score est supérieur à la moyenne
Pays à performance moyenne – le score se situe près de la moyenne
Pays à faible performance – le score est inférieur à la moyenne
Note moyenne des pays membres de la communauté économique régionale

Répartition des dimensions

L’IIRA mesure l’intégration régionale au sein de l’IGAD en fonction de cinq dimensions. Ces dimensions regroupent seize indicateurs qui permettent de déterminer à quel point les pays membres de l’IGAD sont intégrés dans leur région.

Sur le graphique, plus une dimension est tirée vers l’extérieur, plus le continent est intégré en ce qui concerne cette dimension. Les scores sont calculés sur une échelle de 0 (absence totale d’intégration) à 1 (parfaite intégration). 

Intégration commerciale
Intégration productive
Intégration macroéconomique
Intégration des infrastructures
Libre circulation des personnes
You are currently offline. Some pages or content may fail to load.